Sony SRS-XB10

Le Sony SRS-XB10 a récemment fait l’objet d’une super offre spéciale et comme cette très petite enceinte Bluetooth devrait sonner très bien, j’ai acheté et testé directement.

Optiquement et techniquement, le Sony SRS-XB10 me rappelle très fortement l’ancre SoundCore Mini 2, que je vais bientôt tester. Les deux ont une structure similaire, sont protégés contre les projections d’eau, offrent la possibilité d’être connectés à une paire stéréo par une seconde de son genre et sont également identiques en prix.

Le Sony SRS-XB10 est idéal pour les voyages en raison de sa conception très compacte et de son poids relativement faible. Notamment à cause de la boucle intelligente. Au début, on se demande pourquoi c’est si maladroit. Mais c’est exactement la blague, parce que vous pouvez mettre l’enceinte dessus ou l’accrocher quelque part. Comme la boucle est en caoutchouc, elle découple acoustiquement la boîte du sous-sol.

Sony SRS-XB10, une enceinte à prix mini

Sony SRS-XB10

Toute la surface est recouverte d’un revêtement à prise douce. C’est bon pour la manipulation et semble également grand, mais attire magiquement les empreintes digitales et la poussière, qui sont difficiles à enlever.

A l’intérieur il y a un seul haut-parleur d’un diamètre de 48 mm et un radiateur passif. Les commandes, un microphone et une LED sont situés sur le bord extérieur dans la zone inférieure. Sous un couvercle en caoutchouc un peu délicat se trouvent également les prises pour le chargement, un bouton de réinitialisation et le connecteur jack 3,5 mm.
Les touches ne sont pas directement visibles, mais offrent un très bon point de pression et le lettrage ne laisse aucune question sans réponse.

Malheureusement, il n’y a aucune information sur la capacité de la batterie. Mais cela devrait durer jusqu’à 16 heures, ce que je ne peux pas tout à fait confirmer. Du moins pas en fonctionnement normal au volume de la pièce. Après un peu plus de 12 heures, la musique a pris fin.

Grâce à la technologie NFC, la connexion du Sony SRS-XB10 est un jeu d’enfant si votre propre smartphone en est équipé. Du moins, c’est la théorie. Malheureusement, il n’a pas fonctionné avec mon OnePlus 6T bien qu’il soit équipé du NFC. Je suppose qu’il échouera à nouveau parce que OnePlus et Sony utilisent des normes NFC différentes.

Ok, pas de problème, parce que ça marche toujours via Bluetooth. Si vous avez la chance d’avoir un deuxième XB10, vous pouvez vous connecter sans fil l’un à l’autre par simple pression sur un bouton pour créer une véritable paire stéréo.

De courtes mélodies sont jouées lorsque l’appareil est allumé ou éteint. En dehors de cela, tout cela n’a rien de spectaculaire sur le plan opérationnel, à l’exception d’un petit détail. Et vous devez passer au titre en appuyant deux fois sur la touche Écouter/Pause.

Le mode d’emploi est totalement silencieux en ce qui concerne les appareils mains libres. En l’essayant, j’ai découvert que vous pouvez répondre et mettre fin à un appel en appuyant sur le bouton play/pause.

Venons-en au point le plus important avec une enceinte. À quoi ressemble le Sony SRS-XB10 ? Et je dois dire que j’ai été absolument surpris et extrêmement positif. Vous ne feriez pas vraiment confiance à une si petite boîte pour faire quoi que ce soit. Qu’il s’agisse d’une marque de fabricant ou d’un numéro de nom. D’une certaine manière, la physique a ses limites et les petits haut-parleurs ne peuvent produire qu’un petit son.

À mon avis, l’enceinte sonne mieux si vous le posez au lieu de le mettre sur la boucle. On peut entendre une belle basse riche. Merveilleux. D’une si petite hutte. Tu ne le croiras peut-être pas, mais ça marche. D’une façon ou d’une autre. Sony l’appelle “EXTRA BASS” et un radiateur passif optimise les basses fréquences.

Et aussi le reste de la bande de fréquence peut être entendu. Les voix ont le volume nécessaire et les aigus sont reproduits proprement. Cependant, à des volumes plus élevés, les aigus ont tendance à surmener de façon audible. Malheureusement, cela s’applique aussi à la basse. Le SRS-XB10 de Sony déforme clairement et audiblement à partir de seulement la moitié du volume maximum et atteint ses limites.

L’enceinte n’est donc pas pour les amateurs de musique forte, mais plutôt pour tous ceux qui veulent être entendus en fond sonore au volume de la pièce ou au minimum au-dessus. Comme moi au bureau des gardes. Je n’en ai pas besoin, mais j’aimerais qu’il y ait beaucoup de boum. C’est pourquoi le JBL Flip 4 est avec moi depuis un certain temps. C’est deux fois plus gros, plus lourd et plus cher.

Le Sony SRS-XB10 gagne facilement la comparaison directe avec le JBL Go. Basses plus pleines, plus de volume dans les médiums et des aigus plus beaux. Bref, un meilleur son, mais seulement quelques euros plus cher. Le Sony se heurte également au JKR KR-1000. Au moins en mode normal. Mais dès que vous passez le JKR en mode basse ou sourround, le Sony n’arrivera plus. Ici, le JKR joue impitoyablement les tours électroniques. Je doute fortement que le JKR sonne mieux dans ce cas-ci, parce qu’il n’affiche rien d’autre que les basses et les aigus, ce qui a un effet négatif sur l’image sonore globale et le volume.

Et contre le JBL Flip 4 le Sony n’a aucune chance à la fin. Le fait que le JBL dispose de deux haut-parleurs, double la surface de membrane et plus de volume, fait la différence. Ceci est perceptible avec des basses encore meilleures et un volume maximum beaucoup plus élevé avec un bon son. Malgré tout, le Sony SRS-XB10 fait du bon travail, compte tenu de sa taille et de son prix.

Contrairement à de nombreuses autres enceintes Bluetooth que j’ai testées, la fonction mains libres est vraiment utile. Si un appel est reçu, la lecture de la musique est interrompue et vous pouvez accepter l’appel à l’aide de la touche Lecture. Vous êtes très bien compris. Pas de bruit ou d’écho. L’autre personne semble agréable et facile à comprendre. Ici aussi aucun écho ou similaire n’est audible même avec l’écoute exacte.

Sony SRS-XB10
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *