Vous voulez avoir une enceinte Bluetooth avec un design original et qui dispose d’une grande puissance sonore ? La Soundboks 3 est alors à choisir.

Présentation

La première chose qui ressort visuellement est le logo nouvellement conçu sur la calandre avant noire mate, également nouvelle et incurvée, avec des ouvertures en forme de nid d’abeille. La grille est amovible et une clé Allen de 4,5 mm est incluse. Vous pouvez donc rapidement apposer un logo sur la grille dévissée ou la personnaliser de toute autre manière.

La prochaine surprise, ce sont les boules de coin. Ils ne sont plus en métal, mais en caoutchouc de silicone robuste, absorbent les vibrations et offrent à la Soundboks 3 un support absolument sûr sur la plupart des surfaces. Ils sont incolores et ne laissent donc aucune trace sur la surface.

Le logement comporte également de nombreuses innovations. Tout d’abord, les fabricants ont opté pour du contreplaqué de peuplier au lieu du contreplaqué de bouleau, promettant ainsi un poids moindre pour une résistance identique. Le bois est recouvert d’une fine couche de plastique pour protéger la Soundboks 3 de l’humidité. Les bords sont protégés par des bordures en aluminium noir, revêtues par poudre, qui s’intègrent parfaitement aux surfaces. L’aspect noir mat est cool et élégant et n’a rien d’artisanal.

L’aspect bricolé de la première Soundboks était absolument charmant, mais je préfère personnellement le style cool de la Soundboks 3. Néanmoins, l’enceinte ne suit pas la tendance des formes courbes, mais se présente toujours comme une boîte angulaire avec exactement les mêmes dimensions de 661 x 432 x 318 mm, mais malgré une construction plus légère du boîtier avec 915 grammes de plus, parce que plus de technologie est intégrée dans le nouveau modèle.

Caractéristiques

Le cœur de l’opération est le panneau de commande situé sur le côté droit. Par rapport au panneau précédent, il n’y a plus qu’une seule grande commande sans fin nervurée, qui est suffisamment rigide pour qu’on ne mette pas accidentellement le volume à fond tout de suite. Le volume est affiché sur un cercle à dix segments. A gauche se trouve l’interrupteur d’alimentation, à droite l’interrupteur orange pour le couplage avec d’autres Soundboks. D’ailleurs, il n’y a plus de modes différents pour l’intérieur et l’extérieur. Trois amplificateurs de classe D de type Mercus Audio Eximo de 72 watts chacun servent d’amplificateurs, qui, selon le fabricant, font jouer les trois enceintes « intelligemment ».

Les Soundboks ont toujours voulu être « l’enceinte Bluetooth la plus puissante du monde ». À cette fin, il est désormais possible de mettre en réseau jusqu’à cinq SOUNDBOKS 3 pour former un système sans fil via Bluetooth 5.0 en utilisant  » TeamUP « . Le fabricant appelle cela la technologie SKAA. Nous appelons cela un renforcement sonore en cinq points pour la piste de danse extérieure et pensons que c’est fondamentalement bon, même si nous n’avons pas pu tester la fonctionnalité avec une seule unité de test, bien sûr. En outre, la nouvelle Soundboks est dotée de la technologie Bluetooth Low Energy (BLE). Cela permet d’atteindre des distances de dix mètres entre les appareils tout en consommant moins d’énergie. A propos, les anciennes générations de Soundboks ne sont pas incluses dans TeamUP.

En ce qui concerne l’autonomie, rien n’a changé ici par rapport aux deux générations précédentes de Soundboks. Un bloc d’alimentation spécial, le « Charger », est utilisé soit pour charger les « Batteryboks », soit pour alimenter directement la Soundboks en électricité si, par exemple, il y a une prise à proximité.

Il s’agit d’une batterie LiFePO4 de 12,8 V qui se charge par un courant alternatif de 110 V à 230 V avec un courant continu de 14,6 V. Si vous avez besoin de plus de jus à des volumes plus élevés, la SOUNDBOKS se convertit automatiquement en 24 V pour obtenir un volume plus élevé. En tant qu’utilisateur, vous n’avez à vous soucier de rien d’autre que d’augmenter le volume. Le fabriquant indique que la Soundboks 3 peut fonctionner jusqu’à 40 heures de lecture audio. Pour avoir ce produit, vous pouvez soit passer par internet, soit par la location Soundboks 3 en Ile de France.

Qualité sonore de la Soundboks 3

La Soundboks 3 a enfin des connexions professionnelles, comme sur la Harman Kardon Citation 200. Apparemment, le fabricant a appris que les musiciens utilisent les Soundboks non seulement comme des enceintes Bluetooth, mais aussi comme des amplificateurs instrumentaux, par exemple pour la musique de type jazz. Dans le passé, il n’y avait qu’une connexion mini-jack sous-optimale. Elle est équipée de deux entrées combinées symétriques qui se connectent à la fois aux fiches XLR et aux fiches jack 6,35. Cela permet une connexion professionnelle via XLR, par exemple d’une console DJ portable aux Soundboks. Il est même possible de connecter des microphones. L’entrée jack stéréo 3,5 mm est toujours disponible, ainsi qu’une sortie AUX jack stéréo 3,5 mm.

Pour rendre la musique audible, la Soundboks 3 dispose de deux haut-parleurs de 10 pouces et d’un haut-parleur d’aigus à compression Eminence de 1 pouce avec une corne extra-longue. Cependant, les deux appareils de dix pouces servent des gammes de fréquences différentes. Alors que la partie supérieure est responsable des médiums et des basses, la partie inférieure transmet exclusivement les basses. Le fabricant nous promet un son équilibré. Surtout, la version 3 est désormais encore plus bruyante : 125 dB, soit une augmentation de deux décibels par rapport à son prédécesseur, avec une autonomie de cinq heures à pleine charge. Chaque haut-parleur est alimenté par un amplificateur de classe D de 72 watts RMS du type Mercus Audio Eximo, qui a été spécialement développé pour la Soundboks 3. La réponse en fréquence de l’enceinte va de 20 KHz à 40 Hz.

Conclusion

La Soundboks 3 est une enceinte Bluetooth qui se distingue donc par son design ainsi que par la qualité sonore qu’elle propose.

5/5 - (1 vote)