JBL Xtreme

Le JBL Xtreme s’oppose à la tendance des enceintes portables Bluetooth de plus en plus petites. Certes, les minuscules cubes sonores promettent une manipulation pratique, mais pour transformer une petite fête en un événement de danse en sueur, il faut un peu plus de puissance. Dans notre test du JBL Xtreme, nous voulons vérifier à quel point le haut-parleur est adapté à la fête et à quel point il est “extrême”.

La JBL Xtreme, une enceinte extrême

JBL Xtreme

Il n’y a rien de mal avec le traitement au sein de la famille des haut-parleurs Bluetooth JBL. Grâce à des matériaux de haute qualité et à une technologie innovante, JBL est devenue l’une des marques les plus populaires dans le domaine de la technologie audio. Le JBL Xtreme ne fait pas exception.

Le corps est recouvert d’un tissu (artificiel) très robuste (également connu sous le nom de Charge 3 et Flip 3) qui est parfaitement traité à tous les coins et bords. Il n’y a pas de coutures sales, de traces de colle ou quoi que ce soit d’autre. Les coins et les pieds en caoutchouc s’ajustent parfaitement, laissant le haut-parleur debout en toute sécurité en tout temps et faisant une très bonne impression.

De plus, les boutons sur le côté supérieur s’ajustent bien et s’ajustent parfaitement. Les connexions importantes sont cachées derrière une fermeture éclair et ainsi protégées de l’eau et de la poussière.

Le JBL Xtreme offre de nombreuses fonctions qui améliorent encore plus le plaisir de la musique. Mais ce n’est pas tout, l’Xtreme est également à l’épreuve des éclaboussures et est donc parfait pour une utilisation à l’extérieur. La seule chose à critiquer ici est que les membranes sont exposées sur le côté. Cela semble très bien et a un bel effet optique en fonctionnement, mais si quelque chose frappe pendant le transport, par exemple, le résultat est probablement une perte totale. La prudence est donc de mise ici.

Il est commandé soit par le smartphone ou le périphérique d’envoi, soit par les touches du boîtier lui-même.

Fondamentalement, la manipulation physique, c.-à-d. les haptiques, prend un peu de temps pour s’y habituer. Le JBL Xtreme est assez grand et ne peut donc être saisi que par la main d’un grand homme jusqu’à ce qu’il ne glisse pas. JBL a réfléchi et a donné à la boîte une sangle de transport. Celle-ci est simplement attachée aux œillets sur le dessus. Alors tu peux le porter comme un sac à bandoulière.

L’appariement avec un iPhone, par exemple, a fonctionné sans problème. Il suffit d’allumer l’Xtreme, puis d’appuyer sur le bouton Bluetooth sur la face supérieure et il est prêt à être appairé. Après le premier appairage, il se connecte automatiquement au dernier appareil appairé après la mise sous tension. Cela fonctionne très bien dans la pratique.

Nous avons été surpris. La série JBL est connue pour sa forte réponse dans les basses. Avec l’Xtreme, cependant, on a remis une pelle sur le dessus. La basse saute presque dans votre visage et devient perceptible. En particulier dans les zones extérieures, où il n’y a souvent pas de murs réfléchissants, le JBL a néanmoins été tout à fait convaincant. La fête sur la plage ou dans la forêt peut commencer avec elle.

Plus le volume est élevé, plus les basses sont fortes. Il n’y a presque pas de retrait, mais les basses restent propres, sans rayures ni craquements – même au volume maximum.

Le JBL Xtreme est une véritable machine de fête ! Bien que la taille soit très importante, elle peut être transportée avec la sangle de transport à n’importe quel endroit où la fête est censée avoir lieu. Grâce à la protection contre les projections d’eau, à la bonne qualité sonore à l’intérieur et à l’extérieur et à la puissante batterie, l’emplacement ne joue pratiquement aucun rôle. A 1/3 du volume maximum, la batterie dure environ 12,5 heures. À plein volume, il reste 5,5 heures et demie. Mais avec le volume extrême et la reproduction puissante des basses, c’est une douleur. La batterie 10 000 mAh de haute qualité est entièrement chargée en 3,5 heures sur le bloc d’alimentation.

Les aigus nets et les graves puissants du JBL Xtreme en font également un bon choix pour une utilisation en extérieur. Il a un son clair, puissant et propre. Les basses sont extrêmement bonnes, mais pas trop accentuées.

Aucune distorsion n’est audible au volume maximum.

Le poids de plus de 2 KG et la taille sont déjà très massifs mais cela rend l’ensemble à nouveau très stable. Seules les membranes auraient pu être mieux protégées.

Si vous craignez que les membranes ne soient endommagées par la pression lorsqu’elles sont emballées dans une caisse, vous n’avez pas à vous inquiéter, car elles ont une butée lorsqu’elles sont enfoncées, de sorte que rien n’est endommagé.

L’inconvénient est que les connexions à l’arrière de la fermeture éclair sont quelque peu difficiles à atteindre et que vous pouvez charger le haut-parleur uniquement sur la prise et non via USB, par exemple dans la voiture.

Lorsque le haut-parleur est chargé, l’état de charge est affiché via cinq touches LED´s L’affichage est précis au début de la charge, mais s’il est plein depuis un certain temps et qu’il est toujours connecté, il indique un niveau de charge incorrect.

Le Bluetooth fonctionne très bien pour la plupart, même à une distance de quelques mètres, ce qui est particulièrement important lors de l’utilisation de l’appareil sur la route sur le lac ou dans le parc. En parlant de cela, il y a une autre force : la mobilité.

L’Xtreme est un haut-parleur Bluetooth chic, robuste et pratique, qui peut convaincre avec une durée de vie supérieure à la moyenne.

Grâce à sa taille, il est toujours adapté à une utilisation mobile, mais il ne tient plus dans la poche du gilet. À mon avis, ça sonne mieux à l’extérieur qu’à l’intérieur.

Il ne faut pas s’attendre à une qualité hi-fi dans cette taille – d’ailleurs, cela s’applique à toutes les enceintes de même taille. Bref, un modèle que l’on recommande sans soucis.

JBL Xtreme
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *