Malgré ses dimensions compactes, la Tribit StormBox Micro est destinée à convaincre par sa grande sonorité. Au prix de 60 euros, on peut aussi s’attendre à un son assez intéressant. Mais à quoi cela ressemble-t-il en pratique ?

Découvrons-le en testant le Tribit StormBox Micro ! Un grand merci à Tribit pour avoir fourni l’enceinte Bluetooth pour ce test.

Le Tribit StormBox Micro est, comme son nom l’indique, une enceinte Bluetooth plutôt compact. Il mesure 97 x 97 x 40 mm et pèse 300 g.

Il n’est donc pas absolument minuscule, mais il est déjà assez petit. Les dimensions sont très similaires à celles du Teufel BOOMSTER Go.

Comme d’habitude, j’aime particulièrement le dessus en tissu de lin sous lequel le chauffeur est caché. Elle est belle, agréable au toucher et résistante aux empreintes digitales et à la saleté.

Heureusement, elle est étanche à l’eau selon la norme IP67. Théoriquement, il peut même être immergé pendant une courte période sans être endommagé. Excitant, car le port USB C utilisé pour charger l’enceinte Bluetooth n’est pas couvert, il doit donc être scellé à l’intérieur.

Test et performances de la Tribit Stormbox Micro

L’autonomie de la batterie du Tribit StormBox Micro est de 7 heures, ce qui est correct. L’enceinte Bluetooth est contrôlée par deux boutons en haut et trois boutons à l’avant.

Le son de la Tribit StormBox Micro m’a surpris ! Mais procédons de manière ordonnée et commençons par la basse.

Bien sûr, le StormBox Micro n’est pas un bombardier de basse absolue, ce qui est impossible avec des dimensions aussi compactes. Cependant, la basse n’est pas mauvaise ! Surtout à bas et moyen volume, la basse est très bien ronde et peut être décrite comme pleine. Cependant, à des volumes plus élevés, il est clair que les basses sont quelque peu réduites pour éviter la surcharge. Ce n’est pas surprenant, d’autant plus que l’enceinte Bluetooth peut aussi devenir assez forte.

Le milieu de gamme est assez idéal. Le haut-parleur sonne suffisamment plein et les voix sont bien reproduites.

Malheureusement, je dois critiquer un peu le triplé. Ils semblent un peu ternes. Après une période de rodage plus longue, je pense qu’ils sont un peu plus brillants, mais cela pourrait aussi être mon imagination. Je ne déclarerais pas que les triplés sont mauvais, mais il est clair qu’il y a encore de l’air ici.

Il est évident que le Tribit s’est davantage concentré sur les basses. Vous pouvez également la relier à un système audio comme la Logitech Z906.

Conclusion de notre test

La discussion portera d’abord sur le son. Bien sûr, il ne faut pas s’attendre à des miracles avec une enceinte Bluetooth aussi plate, mais il offre un son plein et suffisamment puissant dans les graves. Les hauts pourraient être un peu plus clairs, mais c’est ma seule critique. En outre, le son est tout à fait adapté à la gamme de prix et aux dimensions.

L’haptique et l’apparence sont également réussies. L’orateur a l’air chic et se sent utile ! Il n’est en aucun cas inférieur à ces modèles encore beaucoup plus chers. La Tribit StormBox Micro est un très bon choix pour cette gamme de prix.