Klipsch The Three

Cette année, Klipsch fête ses 80 ans d’existence avec une variété de produits qui jouent consciemment avec l’histoire traditionnelle du célèbre fabricant. La gamme de produits de l’entreprise est très diversifiée et s’est très largement diversifiée depuis des années et des jours, et n’a jamais résisté aux dernières tendances. Il n’est donc pas surprenant que le segment des systèmes de haut-parleurs tout-en-un propose également de nouvelles solutions.

Comme le nom de la nouvelle ligne de produits l’indique, les développeurs de la série Klipsch Heritage Wireless Series jouent avec une réelle compétence et une passion apparente avec une touche rétro qui est censée nous rappeler des solutions du milieu du siècle dernier. Il reprend des éléments de l’apogée de ces solutions tout-en-un, même si à l’époque les exigences techniques étaient très différentes.

Klipsch The Three, une enceinte qui produit un excellent son

Klipsch The Three

Alors qu’à l’époque, c’était principalement la radio qui était entendue via ces systèmes audio compacts, aujourd’hui, les appareils mobiles tels que les smartphones et les tablettes servent de sources primaires. En conséquence, les nouvelles solutions de la gamme Klipsch Heritage Wireless Series, Klipsch The One, Klipsch The Three et Klipsch The Sixes sont des enceintes Bluetooth.

De cette façon, les caractéristiques de construction et les éléments de conception classiques doivent être combinés avec une technologie de pointe, dans l’esprit du fondateur de l’entreprise, le légendaire développeur Paul W. Klipsch.

Toutes les nouvelles solutions de la nouvelle série Klipsch Heritage Wireless sont conçues comme des systèmes extrêmement compacts, car elles doivent être aussi flexibles que possible, où que vous vouliez écouter de la musique.

Klipsch The One, par exemple, mesure 32,2 cm de large, 15 cm de haut et 13,3 cm de profondeur. Il pèse donc 4 kg, ce qui est principalement dû au boîtier très solide. Le MDF, qui était fourni avec du placage de bois véritable, dans les versions noyer et ébène fin, est utilisé ici en premier lieu. C’est ce qui ressort clairement du Klipsch The One sur le dessus, car les côtés sont recouverts d’un tissu textile qui fait office de grille de haut-parleur et qui reste également sombre. Cela donne un contraste très élégant, surtout en combinaison avec les commandes de Klipsch The One, car elles sont raffinées avec du cuivre et présentent ainsi une touche très attrayante.

À l’intérieur, deux haut-parleurs à large bande de 2 1/4 pouces, que les développeurs ont combinés avec un woofer supplémentaire de 4,5 pouces dans le nouveau Klipsch The One, font le tour. Le Klipsch The One est donc conçu comme un système 2.1 shot, avec des modules d’amplification de classe D pour les haut-parleurs pleine gamme à 30 watts et un amplificateur pour le woofer, également en classe D, à 50 watts. Selon le fabricant, le système devrait pouvoir couvrir une gamme de fréquences comprise entre 56 Hz et 25 kHz.

Bien que le Klipsch The One soit équipé de Bluetooth 4.0, ce qui signifie qu’il peut intégrer “sans fil” des appareils mobiles tels que des smartphones et des tablettes comme source, une entrée analogique est toujours disponible comme mini-jack stéréo 3,5 mm pour une connexion directe à d’autres appareils sources.

Pour une flexibilité de placement maximale, Klipsch The One est équipé d’une batterie LiIo intégrée pouvant durer jusqu’à huit heures.

Le deuxième système de la nouvelle série Klipsch Heritage Wireless est assez similaire à celui décrit ci-dessus, mais la société américaine a fait un pas décisif en avant avec le nouveau Klipsch The Three.

Bien que Klipsch The Three ressemble à Klipsch The One à première vue, avec des dimensions de 34,82 cm en largeur, 17,78 cm en hauteur et 20,3 cm, il est beaucoup plus grand et pèse 4,7 kg. Ce système est également disponible en finition noyer et ébène avec d’élégantes commandes d’aspect cuivre, et est conçu comme un système 2.1. Ici, cependant, deux haut-parleurs à large bande de 2 1/4 pouces et un haut-parleur de graves à longue portée de 5,25 pouces plus un autre radiateur passif de 5,25 pouces sont utilisés. Les amplificateurs de classe D intégrés fournissent 60 watts. La gamme de fréquences indiquée avec le Klipsch The Three est spécifiée par le fabricant comme étant de 45 Hz à 25 kHz.

En particulier, le fabricant américain souligne que le nouveau Klipsch The Three est un système tout-en-un qui peut être utilisé de manière très flexible, car Bluetooth 4.0 n’est vraiment qu’une des options possibles ici. De plus, Klipsch The Three peut également être intégré au réseau via WiFi, en supportant DTS Play-Fi, une plate-forme extrêmement flexible que Klipsch, en tant que partenaire technologique de DTS Corp. utilise pour de plus en plus de produits, et donc comme base pour sa propre gamme Klipsch Stream.

Via DTS Play-Fi, le nouveau Klipsch The Three peut accéder à son propre contenu réseau ainsi qu’à une large gamme de services en ligne tels que TIDAL, SiriusXM, Pandora, Rhapsody et Spotify. L’application appropriée est bien sûr disponible pour Apple iOS ainsi que pour Google Android.

Mais ce n’est pas encore la fin de la ligne, car le nouveau Klipsch The Three peut également être connecté directement à un PC ou un Mac via USB, supportant des données audio jusqu’à 24 bits et 195 kHz, tout comme le contenu via DTS Play-Fi. Ce n’est peut-être pas vraiment décisif pour une enceinte tout-en-un de ce type, mais c’est le cas en ce qui concerne son utilisation dans un système de streaming multi-pièces. Après tout, vous pouvez accéder à tout le contenu avec lui, vous n’avez donc pas besoin de le convertir dans un format plus mauvais séparément de Hi-Res Audio.

Le nouveau Klipsch The Three dispose non seulement d’une entrée analogique sous la forme d’un mini-jack stéréo de 3,5 mm, mais aussi d’une autre paire de prises RCA qui – oui, vous lisez bien – cache un préamplificateur phono.

Klipsch The Sixes n’est pas une solution tout-en-un classique, mais plutôt un système de haut-parleurs actifs pour l’audio de bureau, le troisième de la famille.

Le système Klipsch The Sixes est donc conçu comme un système d’enceintes, chacune des deux dimensions ayant une largeur de 25 cm, une hauteur de 43,55 cm et une profondeur de 28 cm, de sorte qu’il ne passe pas vraiment pour être particulièrement compact, surtout que l’enceinte droite avec toute son électronique pèse 9 kg et l’enceinte gauche pèse encore 8 kg. Alors que les solutions précédemment décrites de la nouvelle série Klipsch Heritage Wireless ont toujours été proposées en deux variantes, Klipsch The Sixes est disponible uniquement en noyer.

Les enceintes sont légèrement inclinées vers le haut pour une dispersion optimale.

Un haut-parleur de grave à longue portée de 6,7 pouces et un tweeter en titane de 1 pouce avec corne typique de Klipsch Tractrix sont utilisés. Un système bass-reflex est également destiné à fournir une base de basse solide pour couvrir une gamme de fréquences entre 40 Hz et 20 kHz.

L’amplificateur Klipsch The Sixes fournit deux fois 110 watts, vous avez donc affaire à un système pour lequel le fabricant promet, à juste titre, un son riche et rempli de pièces. Si la “puissance” ne semble pas suffisante, un subwoofer peut être mis en jeu, la sortie correspondante peut bien sûr être trouvée sur Klipsch The Sixes.

La connexion entre les deux haut-parleurs se fait par un câble quadripolaire, mais ce n’est bien sûr pas ce qui est vraiment excitant dans le panneau de connexion Klipsch The Sixes. Ce qui est vraiment passionnant, c’est qu’en plus d’un USB Type A, un USB Type B est également disponible ici, de sorte que non seulement les supports de stockage et les appareils mobiles peuvent être utilisés comme sources, mais aussi un PC ou un Mac, où les données audio jusqu’à Hi-Res audio sont supportées, c’est-à-dire jusqu’à 24 bits et 192 kHz. En outre, une entrée numérique optique est également disponible ici et, bien entendu, une mini prise jack stéréo de 3,5 mm comme entrée analogique est à ne pas manquer. De plus, le nouveau Klipsch The Sixes dispose d’une autre entrée analogique sous la forme d’une paire de prises RCA qui sert de préamplificateur phono.

Klipsch The Three
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *